Teaser n°1 des « Ecrits Polissons » du mercredi 13 avril 2016 : « Lettres à mon Utérus »

– – – J-8 , mardi 6 avril – – –

Moi (lisant une lettre, une fesse sur le bureau amiral de Flore) : « Ma foufoune d’amour. Lorsque dans tes draps soyeux je t’ai baisée pour la première fois, tu étais si rose, si fraîch… »

Flore : « Stop D’Ange. J’t’arrête tout de suite, tu ne peux pas écrire ça ! »

Moi : « Quoi ? ………. Bon c’est vrai, on était en sueur, et alors ? »

Flore : « Nan, c’est pas ça. »

Moi : « Ah bon ? …. heu, c’est « draps soyeux », ça fait trop gnangnan ? On était à l’arrière du taxi, mais c’est mieux si j’écris « draps soyeux », non ? »

Flore : « Han han »

Moi (relisant mon teaser) :  » « baisée » ? Ca te choque ? Mais c’était le tout début. C’est d’un baiser chaste dont je parle … enfin, je dis ça, je ne sais plus trop, on était complètement bourré. »

Flore : « Non plus. »

Moi : « J’comprends pas. ………………. Ah siiiiiiiiii ! »

re-Moi (pouffant de rire) : « Pfff, suis-je nigaud ! « Ma foufoune d’amour » !!!!!!! Nos polisonnautes vont croire que c’est de toi dont je parle dans mon Teaser. Nan, sans dec’ : je suis « the best sex’ssistant forever » tu me dis tout le temps, mais quand même, il y a des limites. Ha ha ha ha, « toi et moi » ? Trop pas crédible ! »

Flore (glaciale) : « Ah bon ? Je ne suis pas assez bien pour toi, peut-être ? »

Moi : « Non … enfin, si, mais heu … »

Flore : « Ah, tu ne sais pas ? … (puis commençant à dézipper son jean) : « Ben attends, je vais te la montrer, et tu vas me dire ! »

Moi (très vite) : « Non, non, stop, arrête, patafoufoun patafoufoun. Toi cheffe, et cheffe asexuée. Moi pas penser sexe quand regarder fesses de cheffe, ou lolos. Et d’abord moi pas regarder gros lolos de cheffe, et pas foufoun non plus. »

Flore (s’approchant de moi en faisant lentement le tour du bureau) : « Allez, approche mon petit D’Ange. Approche et regarde mes grololos comme tu dis. Regarde comme le premier bouton de ma chemise s’ouvre tout seul. Et oups : le deuxième s’est ouvert aussi. Alors, suis-je asexuée mon petit D’Ange … ? »

Moi (reculant, pas à pas, puis m’enfuyant dans le couloir) : « Aaaaaah, siiiiiiii : sexuée, très sexuée Cheffe … mais pas bien, pas bien moi regarder lolos et foufoun, moi partir, partir sinon moi jouiraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaculation !!!!!! »

– – – – – – 30 secondes plus tard – – – – – –

Flore : « D’Ange, reviens ! »

Moi (du fond du couloir) : « Nan. »

Flore : « J’SUIS TA CHEFFE OU QUOI ? »

Moi (du fond du couloir) : « YES CHEFFE, OUI CHEFFE ….. (petite voix) t’es rhabillée ? »

Flore : « Ouiii ….. oh et puis ça va : j’enlève à peine un zip et deux boutons, et tu jouiracules déjà ? »

Moi (revenant) : « Ben, je te l’ai jamais dit, mais je te trouve tr… »

Flore (souriante et attendrie) : « Oui, je sais mais chuuuuuut » …. (puis enchaînant) : « Alors mon petit chat, je te disais que tu ne peux pas écrire « Ma foufoune d’amour » parce que justement, tu n’en as pas, de foufoune. »

Moi : « Comment, quoi ? »

Flore : « Oui, les 18 auteurs du livre présenté aux Écrits Polissons, elles sont toutes femmes … et elles écrivent à leur foufoune à elle. »

Moi : « Mais c’est pas juste … Et si j’ai envie d’avoir une foufoune, hein ? »

Flore : « Mais D’ange. »

Moi (80 décibels) : « Et mon coté féminin , t’en fais quoi de mon coté FE-MI-NIN ? »

Flore (paniquée) : « Mais calme toi ! « 

Moi (100 décibels) : « JE ME CALME si je veux. Et d’ailleurs ma foufoune voit rouge, si tu vois ce que je veux dire. Alors je suis tou-TE énervé-E, voilà ! »

Flore (toute petite voix) : « Mais «  » »Ma foufoune » » » , ça s’peut quand même pas. »

Moi (sortant de la pièce ) : « JE SAIS … et d’ailleurs je vais plutôt écrire et publier sur Facebook une lettre à mon sexe. J’ai le droit ça, MON sexe ?

re-Moi (par la fenêtre ouverte du couloir) : MON SGEG D’AMOUR, LORSQUE LA TOUTE PREMIERE FOIS DANS MA DOUCE MAIN JE T’AI … »

Flore (atterrée) : « Mon Dieu, qu’ai-je fait ? »

********************
********************
********************
********************

Rappel : Les Écrits Polissons, c’est un atelier/apéro d’écriture érotique qui ne se prend vraiment, vraiment pas au sérieux. 🙂

La prochaine soirée, c’est mercredi 13 avril, ici :

https://m.facebook.com/events/1710805832530303

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *