Joyeux bord d’elles

Mes amantes, mes chéries, mes salopes éthiques et esthétiques qui m’ont offert tant de leurs nuits et de leurs vies.

Loft Story – par Sarah Wagner et D’Ange Heureux Poète

Oct 30, 2017 | Publié par dans Joyeux bord d'elles | 0

Sarah/Treize : La chronologie m’est difficile et s’il me semble n’avoir rien oublié de ce que nous avons partagé ce week-end, les souvenirs apparaissent et disparaissent, se mélangent, m’échappent et reviennent et sèment la confusion. Néanmoins, puisqu’il me faut choisir un seul moment, alors je vais Vous raconter celui que j’ai choisi. Je ne sauraisRead more …

Blood, Sex & Tears (Marie-Laure)

Mai 3, 2017 | Publié par dans Joyeux bord d'elles | 0

Ecrire. Ecrire son regard, écrire ses lèvres, écrire son silence et son cul lorsqu’elle s’est tournée, écrire son front contre la porte d’entrée, écrire mon doigt dans sa chatte, écrire son ventre brulant, écrire sa chaleur liquide et son tout premier gémissement. Pourquoi me donne-t-elle envie d’écrire presque autant que de la baiser ? PourquoiRead more …

Les quais de Seine (Marie-Eglantine)

Sep 5, 2016 | Publié par dans Joyeux bord d'elles | 0

Une de mes correspondantes, prof elle aussi, me raconte souvent ses turpitudes, ses fesses rouges … ou celles qu’elle fait rougir, ce genre de choses. Alors moi, obligé hein ? Je lui raconte les miennes. ****************** Aaaaah, Joséphine, j’aimerais beaucoup t’observer, avec tes étudiant(e)s … s’ils savaient, les mignons, les irracontables perversions de leur ravissanteRead more …

Con-Vocation (Marie-Laure)

Jan 13, 2016 | Publié par dans Joyeux bord d'elles | 0

Bonjour Mademoiselle Morveuse. Comme expliqué dans notre précédent courrier, et puisque vous semblez avoir une bien jolie vocation, c’est avec grand plaisir que nous reprenons contact avec vous pour vous rappeler que vous aurez à subir dans les prochains jours différents tests approfondis, afin de définir au mieux votre fonction et vos tâches au seinRead more …

Des ronds sur les fleurs (Marie-Sophie T.)

Déc 29, 2015 | Publié par dans Joyeux bord d'elles | 0

Ce matin, tu dormais encore lorsque je suis passé. Je t’ai regardée, assis sur le bord du lit, résistant à l’envie de poser ma main sur ton sein. Ta respiration était calme, profonde mais tes lèvres remuaient, murmuraient, laissaient échapper quelques soupirs. De quoi rêvais-tu donc, belle endormie ? Quelle aventure délicieuse étais-tu en trainRead more …