EroSphère 2019 / J-177 : Un petit coin de voile

(Mercredi 23 janvier 2019)

Parmi les bonnes résolutions que nous avons prises à l’Erosticratie en ce mois de janvier, il en est une qui nous tient particulièrement à coeur : c’est, cette année, de vous soulever un petit coin de voile de la programmation d’EroSphère AVANT d’ouvrir la billetterie.

En effet, l’année dernière, la moitié des places étaient parties avant même que vous ayiez la moindre info sur les ateliers que nous vous avions concoctés … et cela nous avait ô combien ravi, d’autant que 19 jours après la publication du programme, l’autre moitié était vendue et nous étions sold-out deux mois avant le début du festival.

Mais votre confiance et votre enthousiasme nous incitent alors à faire encore mieux cette année, et à, par exemple, partager au jour le jour ou presque le plaisir que nous avons à déguster par avance les exquises propositions d’atelier que nous recevons.

Bien sûr, à la date d’aujourd’hui, la programmation n’est pas encore tout à fait terminée, et on aimerait bien vous dénicher encore deux ou trois pépites d’ateliers inconnus à ce jour sur Terre.

Mais voici déjà ce qu’ont bien voulu laisser fuiter nos camarades de la cellule de programmation du IN :

Paraitrait qu’à EroSphère cette année il y aura des chatouilles, paraitrait qu’il y aura du fist aussi, paraitrait qu’il y aura un gangbang de chatons, une american horror kitchen, des poupées, des droïds et même un bac à sable ou Sade, on n’a pas tout bien compris.

… et on ne sait pas tout de tout. Sont cachotier.e.s, nos responsables de prog.

Mais les rumeurs disent qu’il y aurait aussi du role-play, du french kiss, des monstres, du BDSM sentimental (n’importe quoi), des aiguilles, des rubans, une maîtresse d’éole ou d’école, là encore, c’est flou.

Ah oui, précision : tout cela bien sûr, ce sera queer-friendly.

Voilà, meilleurs voeux à toutes et tous : amour, gloire et câlins chaque matin !

Et à tout bientôt pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.