J-0 – « Scénario-Express » et « LoveDoll 3000 », c’est ce soir dans « Pulsions ! », sur « Erotik Radio »

1) « Scénario-Express, c’est quoi ? »

Pour vous expliquer dès ce matin le concept du scénario parfait (hahem – même pas peur), j’ai ressorti de mes archives une interview (que vous pourrez lire ci-dessous) que Flore Cherry (Union Mag) avait faite de votre serviteur en 2014.

Déjà, à l’époque, c’était mon truc, la préparation de scénario pour mes chéries. Mais j’étais d’un choupinou : « bouquet de fleurs champêtres », « ruban autour de la zézette ». J’ai versé une larme émue et attendrie en me relisant.

Depuis, de l’eau a coulé sous les cons, comme dit l’autre, j’ai soulevé bien des jupes et des fantasmes … et puis, en tant que co-responsable de programmation d’EroSphère – le festival des créativités érotiques – avoir créé ou aidé à accoucher d’une bonne vingtaine d’ateliers en deux ans, ça forme.

Si vous saviez ce qu’on peut faire avec une caméra infrarouge dans une salle de bain plongée dans le noir …

Bref, si mes fantasmes ont changé, les principes de base d’un bon scénario restent les mêmes depuis cette interview. Et on vous en parle ce soir et tous les mercredis avec ma joyeuse complice en sexualité créative, Pamela en Personne.

********** 

2) « LoveDoll 3000, c’est quoi ? »

Ce qui ne m’empêche pas de continuer de créer d’autres scénarios, plus simples, à la maison et juste à deux avec ma Clochette. En ce moment, je la transforme de semaine en semaine en LoveDoll … avec pour idée d’écrire sous forme de roman ce qui se passera au cours de chaque séance de sa programmation / transformation en poupée sexuelle absolue.

John, le rédac’ chef de l’émission (Pulsions ! – de 22h à minuit) m’a fait le plaisir d’accepter que je lise en direct à l’antenne cette histoire.

Et donc ce soir, dans l’épisode 1, je réceptionne le colis avec la LoveDoll emballée, vais pour l’ouvrir tranquillement, mais déjà je triche et ça part en live … pauvre LoveDoll 3000 !

La suite à 22h …

D’Ange, Heureux créatif pour créatures.

***********
***********
Et maintenant, l’interview de Flore Cherry pour Union

Flore Cherry : Comment bien choisir son « type » de scénario ?

Moi : Le plus important est de « surprendre » . Cependant il faut veiller à rester dans une ambiance où votre partenaire ne se sente pas trop déstabilisé(e).

Alors il n’y pas de scénario-type, même s’il existe des classiques par lesquels on pourra commencer pour se familiariser, en couple, à ce genre de jeux : la chambre d’hôtel, le RDV dans la forêt.

Mais surtout, n’oubliez pas que le scénario est un cadeau que vous faites à votre amant(e), évitez de ne mettre en scène que VOS fantasmes.

Flore Cherry : Quels sont les lieux les plus adaptés/ les plus courants ?

Moi : A la maison bien sûr, le couple y a ses repères. Pour « surprendre » il faudra alors jouer un rôle différent, changer de tenue, changer de ton …

Ensuite, en extérieur, c’est si varié. Les lieux plus adaptés seront les lieux fermés (bureau au travail, toilettes de café ou restaurant …) sauf si le risque de se faire surprendre vous excite. Dans ce cas je vous suggère le parking de supermarché la nuit, c’est un endroit désert … mais éclairé ; parfait pour les scenarii d’exhib’, nu.

Flore Cherry : Est-ce que l’heure de rendez-vous est importante ?

Moi : Oui, prévoir cependant que :

1) des impondérables peuvent arriver,

2) votre partenaire aura sans doute besoin de temps pour se préparer. Fixez un horaire où, par exemple, il aura le temps, après le travail, de rentrer prendre une douche, se changer, se préparer calmement et en pensant au RDV qui approche.

Flore Cherry : Sur quels éléments peut-on jouer pour « mettre en condition » son partenaire ? (accessoires, habits, révisions, maquillage etc.) Est-ce une étape essentielle ?

Moi : En effet, c’est une étape indispensable, la mise en condition.

Une fois que vous aurez fixé la date et l’heure, laissez les jours passer, sans en parler, ou à peine.

Puis, deux-trois jours avant, envoyez les premières instructions.

Messieurs, les dames adorent se faire belle pour vous, donnez-leur quelques directives dans ce sens.

Mesdames, votre future proie/chevalier servant sera ravi que vous le guidiez pour … le bouquet de fleurs qu’il vous apportera, par exemple ; personnalisez votre demande : « Bouquet champêtre » … « Fleurs rouge sang » … lancez-lui ainsi un défit, il sera tout heureux de le relever. Ou bien même, soyez « sexe », sans complexe « Tu viendras avec un ruban noué autour de ta verge, un ruban bleu ».

Mais ne dévoilez pas tout pour autant du scénario prévu.

Flore Cherry : Le scénario dure certainement plusieurs heures… Comment bien anticiper le déroulement pour ne pas s’ennuyer ou sortir du jeu ? Vaut-il mieux avoir une organisation calibrée au millimètre ou s’adapter à la situation ?

Moi : Et non, un bon scénario ne dure pas des heures. C’est vrai que lorsqu’on l’imagine, tout se met en place et s’enchaine naturellement. On est alors tenté de prévoir « long ».

Alors, organisation calibrée : « oui », deux fois « oui ». Prévoir, si possible, toutes les alternatives ; visitez au préalable le parking souterrain pour repérer les caméras de sécurité ; si vous faites un scénario chez vous, testez le temps qu’il vous faudra pour répandre le tapis de pétales de rose, pour allumer les 365 bougies, etc …

Cependant, si le scénario ne se déroule pas comme prévu, adaptez-vous. Et si vous aviez mille idées et que seules quelques unes ont pu se dérouler, ce n’est pas grave : elles serviront pour une autre fois.

Flore Cherry : Quelles sont les consignes de base pour annoncer ses instructions ? Par quels moyens peut-on passer ? (mail, sms, chat, lettre, post-it…) ? Quel est le rôle de l’annonce des instructions dans le scénario ? Est-ce vraiment important ?

Moi : La lettre, c’est très romantique, surtout si elle n’est signée que de « votre amant(e) secret(e) ».

Deux-trois jours avant, le mail avec quelques photos suggestives (mais pas trop non plus) c’est un bon enchaînement.

Et puis les SMS, juste avant, c’est parfait … ou même durant le déroulement du scénario : « Va ici … fais cela … puis rends-toi à tel endroit … enlève ta robe … »

Pour finir, rappelez-vous que le scénario, c’est comme une danse : il y en a un qui conduit, l’autre qui suit … mais on danse toujours à deux.

Flore Cherry : Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.