Le bécot

Un bécot ce n’est rien
Qu’un frisson mais c’est bien
Juste un instant fugace
Mais tant de choses y passent

C’est moins long qu’un baiser
Qui est fait pour durer
C’est un petit butin
Volé d’un air mutin

Mais bien souvent s’y joint
Une main sur les reins
Et c’est là douce promesse
De millions de caresses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *