FRENCH BONDS – Teaser n°5 : Shibari électrique

(ou l’on parle de cordes … et d’électro-play)

Les cordes ont ceci de très attirant qu’elles semblent innocentes à première vue. Posées par terre ou glissant dans nos doigts, leur chaleur, leur couleur, leur texture, tout est fait pour nous calmer, nous apaiser, voire nous rassurer si besoin : tout se fera en douceur. Le maelstrom d’endorphines, de plaisirs et de perditions à venir se fera petit à petit, resserrement par resserement, suffocation après suffocation … jusqu’au lâcher-prise final.

Cordes ? vous avez dit cordes ? Inoncentes cordes ?

Mais non. Vous ne le savez pas encore, mais là, par terre, ce qui vous appelle, c’est un boa constrictor.

**********

Digression :

Le fouet aussi est un serpent, d’ailleurs. Mais au contraire des cordes, le fouet est vif, bien que doucement caressant si l’on sait y faire, ou plus mordant si on aime. Mais pourquoi comparer les deux, les cordes et le fouet ? Tout simplement parce que le but recherché est le même : faire tomber les barrières.

**********

Retour au sujet du jour : Cordes & Electro-Play

« faire tomber les barrières » disions-nous ?

En effet, lorsqu’on n’en peut plus de s’adapter, lorsqu’on est à bout de chercher comment dealer avec sa douleur, diffuse pour les cordes, morsure pour le fouet, on n’a plus d’autre solution que de craquer. On pleure, on rit, on s’envole hors de son corps – chacun.e trouve sa voie, et trouve alors ce qu’iel était venu.e chercher.

FIN DE L’HISTOIRE

.

.

.

.

.

.

.

Fin de l’histoire ?

Pas toujours, pas pour tout le monde.

Car les cordes, c’est tout à la fois les préliminaires, l’orgasme, et la petite mort. C’est le voyage complet.

Mais si nous rajoutions des orages, des chemins de traverse et des passagers clandestins ?


Et cela se fait bien sûr dans une session de cordes. Pourquoi change-t-on la position à votre avis ? Pourquoi change-t-on les intentions en cours de route ? Pourquoi le changement de tension ? La corde, les cordes, deviennent alors comme une laisse accrochée au plaisir de la personne encordée par la main de son/sa partenaire qui décide de quand, comment et où doit aller ce plaisir partagé.

Mais il y a d’autres moyens.

La Fée Électricité, vous connaissez ?

Nous en parlerons ce soir, lors de l’initiation « Cordes & Electro-Play » de la jam de French Bonds

Et naaan, on ne vous dira rien de plus d’ici-là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.