Master et boules de gnomes !

Dites-moi les chochottes, comment fait-on pour devenir soum, tranquille peinard, rien à décider ni organiser ?

Je sais faire la cuisine, le repassage ; je présente plutôt bien, même en jupette ; je sais tenir les comptes et le carnet de pal ; j’écris même des poèmes.

C’est pas que j’en ai raz le bonbon des barbies, mais franchement, je me pose des questions :

C’est comment de passer tout ce temps accroché au radiateur, à juste faire la sieste ?

Et d’avoir des gages quand on fait une bêtise, ça doit être bien rigolo, j’imagine.

Surtout si je dis « pas de marques à cause de ma femme » / « pas d’entrée des artistes à cause des hémorroïdes » … ce genre d’excuses à la noix … ça va le faire, non ?

Ça doit être pratique d’être interdit de parole quand on a rien à dire ?

En soirée, pas besoin de se creuser le chou : silence radio, et le tour est joué !

Bon d’accord, je suis pas trop à trembloter pour un oui ou pour un gnon, ou même à simuler pour éviter. Je ne sais pas plus cancaner en cuisine et j’aime regarder les yeux dans les yeux pendant le cuni ; c’est handicapant, vous pensez ?

Alors voilà, suivant les conseils avisés de mon psy, j’ai décidé de demander à mes chochottes de lectrices, femmes et hommes, ce qu’elles en pensaient. Je vous écoute ; enfin, quand vous aurez terminé de comprendre la question, bien sûr.

.
.
.
D’Ange, Heureux Maître de l’Univers …… et des environs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *