Teaser n°2 du Dîner-Débat du 18 octobre 2017 : Les objets du quotidien dans le BDSM

Chèr.e.s ami.e.s, voici quelques unes des questions qui seront posées ce soir, au Dîner-Débat BDSM, spécial « Les objets du quotidien dans le BDSM / L’imagination au Boudoir ! ».

Avez-vous /aurez-vous les réponses ?

(Vous pouvez d’ors et déjà répondre en commentaire à ce post)

(N.B. : nous parlerons uniquement des objets du quotidien. Exit donc les fouets, paddle, bougies, pinces, etc …)

**********

Question 1 :

Faites « L’inventaire à la Pervers.e » des OBJETS DU QUOTIDIEN que vous avez déjà utilisés lors

d’une séance BDSM ?

  • Le plus gros
  • Le plus petit
  • Le plus cher
  • Le plus cheap
  • Le plus beau
  • Le plus moche
  • Le plus vegan
  • Le plus écolo
  • Le plus salissant
  • Le plus immatériel
  • ….

**********

Question 2 :

Avez-vous utilisé l’objet d’une autre personne à son insu ?

Si oui, pourquoi ? Et le fait qu’elle ne le sache pas a-t-il augmenté votre plaisir :

a) sur le moment ?

b) aujourd’hui que vous y repensez ?

**********

Question 3 :

Brico, Casto, Leroy Merlin … d’accord. Mais à part les magasins de bricolage, d’autres fournisseurs à connaître sur Paris/IDF ?

**********

Question 4 :

« « « Imagination (définition) : L’imagination est la faculté de représenter ou de rendre présentes à l’esprit des choses qui en sont actuellement absentes …

On distingue d’après cela deux sortes d’imagination :

L’imagination passive ou reproductrice

L’imagination active ou créatrice » » »

Peut-on alors associer à tout coup (soumis.e – imagination reproductrice) et (Dominant.e – imagination créatrice), ou existe-t-il des exceptions ?

**********

Question 5 :

« Imaginer, c’est hausser le réel d’un ton » – Charles Baudelaire

Qui dit mieux ? D’autres citations ?

**********

Question 6 :

Les familles d’objets du quotidien dans le BDSM :

Objets impactants, objets pénétrants, objets caressants … mais quoi d’autres ?

Quelles autres fonctions/familles imaginez-vous ? Donnez des exemples.

**********

Question 7 :

Pratique BDSM : Montrer un objet inhabituel sans en préciser au préalable l’usage.

Par exemple : « Maintenant, prenons l’épluche-légumes … »

Avantages ? Inconvénients ?

**********

Question 8 :

Y a-t-il des objets non BDSM qui vous attirent particulièrement, ou que vous vous interdisez absolument d’utiliser ?

**********

Question 9 :

La première fois : « séance balisée » ou « séance improvisée » ?

Juste avec des objets BDSM ou avec tout ce qui vous tombe sous la main ?

**********

Question 10 :

Suffit-il qu’un objet soit vu pour exacerber l’imagination ? Peut-on alors ne pas l’utiliser, « in fine », sans décevoir ?

**********

Question 11 :

Un objet peut-il en cacher un autre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.