La pyramide du VIOL (ou « Comment s’en débarrasser ? »)

C’est parce qu’il y a 10000 hommes qui vont penser qu’une femme ne devrait pas s’habiller trop sexy, qu’il y a …

… 1000 hommes qui vont dire « Si une femme s’est fait peloter le cul, c’est que quelque part, elle l’a bien cherché » …

… et que alors 100 hommes vont effectivement le faire, lui peloter le cul …

… puis que parmi ces 100, 10 vont s’en vanter …

… et qui sait, peut-être, 1 homme entendant cela, se sentira un soir quasi-autorisé à aller JUSQU’AU VIOL : « Salope, tu n’as que ce que tu mérites ! »

***********

Mais en quoi cela me concerne ?

Oui moi, l’homme sympa et cool, le viol des femmes, à part avoir une bien naturelle empathie pour les victimes, que puis-je y faire ?

1. Et bien dans un premier temps, déjà, je vais me promettre de jamais devenir un des 10000 hommes de base de la pyramide du viol. Si une femme me donnent des idées coquines, et bien je détournerai les yeux si ça me gène, ou bien je profiterai du spectacle, sourire aux lèvres. C’est cool, de regarder une femme qu’on trouve sexy, non ?

2. Puis, tout comme on est tenté de dire, à tort ou à raison, aux pratiquants modérés d’une religion : « Bordel, faites la police parmi vos intégristes, les attentats on en a plein le cul !!! » , nous, les hommes, devons faire le ménage parmi nous.

Oui, nous pouvons faire ça. Faire ça pour nos filles, nos copines, nos voisines (((90% des violeurs connaissent leur victime avant de passer à l’acte))) . Mais, pas besoin de mettre un pain dans la gueule de celui que les femmes ne devraient pas s’habiller trop sexy, ou bien encore qu’une femme violée, l’a, quelque part voulu

. Expliquons lui juste la pyramide du viol, répétons, répétons, soyons pédagogue …

Ne soyons pas un des 10000 hommes de base de la pyramide, mais plutôt 10000 à dire : « Les femmes s’habillent comme elles veulent, et moi, si je veux me balader le slip sur la tête, j’en ai le droit aussi. »

D’Ange, Heureux papa, tonton et voisin de mes voisines.

 

Commentaires

  1. Comme une image

    C’est une belle idée ; figure-toi que j’ai essayé de faire passer le message auprès de mes deux filles adolescentes, eh bien ça n’était pas si facile car l’idée était déjà ancrée en elles.
    Tout ça pour dire qu’il y a du boulot, car mêmes des femmes font partie de la pyramide, même des jeunes filles que l’on a pourtant élevées dans des valeurs de respect et de tolérance…

    Répondre
    1. D'Ange Heureux Poète

      L’idée n’est pas de moi, je l’ai juste reformulée à ma façon. Et ravi que cela t’ai permis d’en discuter avec tes filles 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *